Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La gourmandise n'est pas un vilain défaut...

La gourmandise n'est pas un vilain défaut...

"Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généreux et un cœur large." Paul Gauguin


Soupe cambodgienne à ma façon

Publié par Delphine sur 27 Août 2015, 13:21pm

Catégories : #Salé

Soupe cambodgienne à ma façon

Ingrédients :

3 choux pakchoï

3 branches de citronnelle

de la coriandre (plus ou moins selon votre goût)

sel/poivre

une cuillère à soupe de sucre pour le bouillon

une cuillère à café de sucre pour les boulettes

2 ou 3 gousses d'ail (selon votre goût)

500g de porc haché ou de poitrine ou échine à hacher soi-même

Facultatif : 1 morceau de gingembre frais de 5cm

Deroulement de la recette :

Enlever la couenne des tranches de poitrine de porc et passer le tout au mixeur ou mieux au hachoir à viande. Y incorporer l'ail finement coupé et la coriandre ciselée, le gingembre haché, la cuillère à café de sucre, saler et poivrer. Bien mélanger le tout et faire des petites boulettes. Réserver au frais.

Pour le le bouillon, mettre de l'eau dans une casserole avec du sel, du poivre, une cuillère à soupe de sucre, de la citronnelle et des brins de coriandre. Si vous voulez un bouillon bien relevé en goût, n'hésitez pas à mettre beaucoup de coriandre.

Porter le tout à ébullition. Puis réserver et laisser infuser quelques minutes.

Effeuiller les choux, et nettoyer les feuilles.

Remettre le bouillon à chauffer et dès les premiers frémissements y jeter les boulettes de viande. Laisser cuire environ 5 minutes sur petits bouillons, puis ajouter les feuilles de choux. Laisser de nouveau cuire quelques minutes jusqu'à ce que les feuilles soient tendres (environ 8 minutes) puis arrêter le feu et couvrer le tout.

Au bout de 10 minutes lorsque le bouillon est un peu moins chaud, disposer le tout dans des bols et déguster.

Les tiges de citronnelle ne se mangent pas et sont très raides, mieux vaut les retirer juste après l'infusion du bouillon.

Vous pouvez manger cette soupe nature ou bien y ajouter à votre convenance des juliennes de courgettes ou de carottes. Certains l'accompagnent de riz asiatique.

Cette recette m'a été très largement inspirée par ma cousine Marjorie dont la belle famille est d'origine cambodgienne.

Soupe cambodgienne à ma façon
Soupe cambodgienne à ma façon Soupe cambodgienne à ma façon
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents